CPIH-FRANCE.COM
password Accueil
Espace adhérents :  Mot de passe :    
 

Travaux
économie d'énergie

Bouton logo nr-pro

Agenda 2014

 

CPIH proche de chez vous

dep-cpih

CPIH Départements

AGENDA Assemblées Générales

CPIH 79, lundi 10 février 2014
à Niort

CPIH 65, jeudi 13 février 2014
à Lourdes

CPIH 52, lundi 17 mars 2014
à Chaumont

CPIH 16, lundi 7 avril 2014
à L'Isle d'Espagnac

CPIH 72, lundi 7 avril 2014
au Mans

CPIH 55, lundi 28 avril 2014
à Bar Le Duc

CPIH 86, lundi 28 avril 2014
à Poitiers

CPIH 17, mardi 29 avril 2014
à La Rochelle

CPIH 49, lundi 12 mai 2014
à Brissac-Quincé

CPIH 59, lundi 23 juin 2014
à Tourcoing

CPIH formation

cpih-formation

Actualités

NIORT 2014 : signature de la convention d'adhésion au GNI

2014 44e GNI sIGNATURE
REVUE DE PRESSE

L'ADMINISTRATION SIMPLIFIE SES PROCEDURES

Choc simplification

Démarches, normes, formulaires, accessibilité, l'administration simplifie ses procédures...    découvrez l'ensemble des mesures de simplification en cours et leur avancement. lire la suite

PROPOSEZ VOS IDEES POUR SIMPLIFIER L'ADMINISTRATION !

RENDEZ-VOUS SUR LE SITE faire-simple.gouv.fr

LES TITRES RESTAURANT DEMATERIALISES encadrés par un décret

Ticket Restaurant vendredi 7 mars : Annoncé depuis plusieurs mois par le gouvernement, le décret n° 2014-294 du 6 mars 2014 fixe les conditions d'émission et de validité et à l'utilisation des titres-restaurant qui entreront en vigueur dès le 2 avril prochain.
Ce décret stipule que "les titres restaurant peuvent être émis sur support papier ou sous forme dématérialisée" Conformément à la loi de 1967 réglementant les titres restaurant, les émetteurs de titres restaurant dématérialisés... Lire la suite

MISE AUX NORMES ACCESSIBILITE : un nouvel échéancier accordé

Pictogramme handicap mercredi 26 février : Dans le cadre d'une réunion qui s'est tenue ce matin à l'Hôtel Matignon, le premier ministre a redéfinit les modalités de mise en application des normes accessibilité prévues dans la loi du 11 février 2005. Il a annoncé la possibilité pour les établissements qui ne seront pas en conformité au 1er janvier 2015 d'obtenir un nouvel échéancier. Ces responsables d'établissements pourront bénéficier des Agendas d'Accessibilité Programmée (Ad'AP) qui leur permettront de s'engager sur un calendrier précis de travaux d'accessibilité restant à mettre en œuvre.
Les agendas des ERP de 5ème catégorie (petits établissements) pourront atteindre 3 ans.
Par ailleurs un certain nombre de normes relatives à l'accessibilité devraient intervenir en vue de simplifier et actualiser de nombreuses dispositions réglementaires.

LES ASSISES du TOURISME, une chance pour la France

Logo Assises Tourisme

L'objectif de ces ASSISES du TOURISME  est d'élaborer un programme d'actions concrètes pour que la France reste la première destination mondiale et renforce son attractivité.

LES ASSISES TERRITORIALES se tiendront dans chaque région de France : Lire la suite

MANIFESTE POUR LA LIBERTE D'ENTREPRENDRE,
édito Gérard GUY - CPIHnews 7

2014 janv Liberte edito IH668

29 janvier : on pourra facilement en ce début d'année 2014, établir le nouveau lexique professionnel des Cafés, Hôtels et Restaurants et en extraire les mots les plus utilisés : ras-le-bol, grogne, colère, mobilisé, sacrifié… Asphyxié aussi, pourrait être le meilleur qualificatif pour désigner le professionnel indépendant qui mène une course au quotidien pour satisfaire sa clientèle dans un environnement économique, administratif et financier de plus en plus oppressif. Lire la suite

L'ENFER EST PAVE DE BONNES INTENTIONS, billet de Gérard GUY

Logo CPIH billet d humeur

vendredi 17 janvier : Depuis la conférence de presse du chef de l'Etat celui que l'on connaissait social démocrate s'est présenté comme un social libéral et ce n'est pas nous, chefs d'entreprises, qui songerions à nous plaindre que les lois intangibles de l'économie l'emportent sur le bréviaire socialiste et que le réalisme succède enfin lire la suite

REPORTAGE TVA dans la restauration

2014 17 janv Tva en restauration JT12/13 France3 PoitouCharentes

vendredi 17 janvier : reportage au journal télévisé du 12-13H France3 Poitou-Charentes

interview de Philippe LHOMME, président CPIH16 et du restaurateur Thierry VERAT

voir la vidéo - curseur à 8:00

SPECIAL - Intempéries Côte Atlantique

2014 07 janv intemperies Cote Atlantique mardi 7 janvier : Suite aux fortes tempêtes des premiers jours de l'année, les professionnels de la plage ont demandé la mise en application du décret de catastrophe naturelle. Gérard GUY, président confédéral de la CPIH et Yvonnick BRIAND, président CPIH de Loire-Atlantique et Vendée ont souhaité apporter aux adhérents et aux sinistrés de la profession leur soutien et une aide dans la gestion de l'urgence. lire la suite

LES BONNETS ROUGES, LES TOQUES BLANCHES ET LES BONNETS D'ANE, billet de Gérard GUY

Logo CPIH billet d humeur lundi 9 décembre : Depuis quelques temps, le bateau « France » prend l'eau de toutes parts et il peine à se maintenir à flot. Après l'agro-alimentaire en Bretagne, les sages-femmes, les enseignants, les centres équestres, les transporteurs et les agriculteurs qui bloquent Paris, les artisans-commerçants à leur tour, expriment leur grogne, quel que soit le secteur d'activité. lire la suite

SIGNATURE DE LA CONVENTION DE RAPROCHEMENT de l'APIIH et de la CPIH

2013 21 oct photo APIIH CPIH Serbotel lundi 21 octobre : Gérard GUY, président confédéral de la CPIH et Philippe QUINTANA, président de l'APIIH ont signé lors du salon SERBOTEL à Nantes, une convention officialisant leur rapprochement. Cet accord retrace la feuille de route qui guidera les deux organisations vers l'émergence d'une seule entité syndicale en juin 2014. Lors de cette conférence de presse, ils ont confirmé qu'ils souhaitaient garantir aux adhérents de meilleurs services et renforcer leur représentativité auprès des pouvoirs publics et institutionnels sur le plan national et régional.

la CPIH SIGNE UN PARTENARIAT AVEC ISODEV, prêt participatif aux TPE-PME

2013 21 oct photo Isodev CPIH Serbotel

lundi 21 octobre : la CPIH a signé un protocole d'accord avec la société ISODEV, afin de donner accès à ses adhérents à une solution de financement susceptible de sécuriser leur exploitation. Les parties se sont rapprochées afin de convenir des conditions dans lesquelles les adhérents CPIH pourront bénéficier des solutions apportées par le prêt participatif, Boost PME. lire la suite

découvrir ISODEV Boost'PME

SERBOTEL : 20-23 octobre 2013 à Nantes - Parc des expositions

2013 20-23 oct Logo grand SERBOTEL

Le rendez-vous incontournable pour les professionnels de la restauration, de l'hôtellerie et des métiers de bouche, 380 exposants fournisseurs et 31 600 visiteurs.

CPIH PAYS de la LOIRE : stand 513 Grand Palais niveau 3

Présentation SERBOTEL 2013
Programme des animations

tourisme et handicape

Créé en 2001 par le ministère chargé du Tourisme, le label Tourisme et Handicap a pour objectif d'apporter une information fiable, descriptive et objective de l'accessibilité des sites et équipements touristiques.

Cahier des charges Caracteristiques générales,
Cahier des charges hébergements touristiques,
Cahier des charges restauration.

Cafés, hôtels, restaurants et discothèque

Réussir l'accessibilité Sécurité Incendie Déclarer vos artistes Mutuelle Prévoyance
AccesHandi
secu-incendie
Guso

logo hcr

Hcr
L'accessibilité des établissements accueillant du public doit être effective au plus tard le 1er janvier 2015. NOR : IOCE1129408A Télécharger la brochure
Depuis le 1er janvier 2004, le dispositif de simplification des démarches administratives est obligatoire... régime professionnel obligatoire de frais de santé (« mutuelle » ) des salariés relevant de la Convention Collective des Hôtels, Cafés, informe sur les modalités du régime de prévoyance de la branche Hôtels-Cafés-Restaurants

Les liens pratiques

cpih formation
restaurateur-independant
Maitre restaurateur
cuisinerie gourmande
logo-qualite-tourisme
decra-logo

L'été 2013, à l'image des années précédentes, aura été marqué par un nouveau train d'annonces funestes à l'économie en général et à nos professions en particulier. Le gouvernement, qui ne cesse de gratter les fonds de tiroirs afin de faire face aux différents déficits des finances publiques, ne sait plus à quel saint se vouer. Le budget de la sécurité sociale pour 2014 est désormais au centre de ses préoccupations, il lui faut trouver quelques douze milliards de recettes supplémentaires. Convenons qu'une telle somme ne se trouve sous le sabot du premier cheval venu. Les chiffres ont ceci de commun qu'ils donnent le vertige. Dès lors, l'idée émise par Christian Eckert, le rapporteur du PS pour le budget est d'une simplicité enfantine. Il s'agit ni plus ni moins d'augmenter le taux intermédiaire de TVA de deux points … Or celui-ci est déjà prévu passer de 7 % à 10 % ! Quant au taux plein il propose que son taux passe de 20 à 20,50 %. Pour nos gouvernants la recette est toujours la même : face aux déficits on crée de nouvelles taxes et/ou on augmente celles déjà existantes…

La coupe est pleine !

Si encore, dans le même temps, l'Etat montrait l'exemple en réduisant ses dépenses publiques, son propre train de vie, on pourrait comprendre. Mais ses efforts en la matière sont largement insuffisants ce qui l'oblige, par la voix de son ministre délégué au Budget, Bernard Cazeneuve, à prévoir une augmentation des impôts et des cotisations sociales de 6 milliards d'euros à compter du mois de janvier prochain.

A quel moment va s'arrêter cette spirale infernale ?

Comme chaque année, le Fonds monétaire international (FMI) vient d'adresser ses recommandations à la France, l'invitant à réduire la pression fiscale afin de soutenir la reprise économique. Autrement dit, il faut cesser de réduire le revenu disponible des français par des hausses d'impôts et il convient que l'Etat, lui, continue son effort de rigueur pour réaliser des économies.

Le plus grave dans cette situation est que dans le même temps on découvre que pour le mois de juillet la fréquentation des hôtels, des restaurants et des campings affiche une baisse variant de 10 à 30 % par rapport à la même période en 2012. Selon les observateurs le mois d'août ne permettra pas de sauver l'été des professionnels du tourisme. Nous savions déjà, qu'en raison de la crise, les français étaient moins nombreux à partir en vacances : 62 % contre 70 % l'an dernier, mais il apparaît aussi que l'Hexagone souffre d'une perte d'attractivité pour les étrangers, les européens préférant l'Espagne, la Grèce ou l'Italie en raison de coûts inférieurs pratiqués par ces pays. A cette baisse de fréquentation il faut aussi ajouter une durée des séjours plus courte et des dépenses en baisse au niveau du ticket moyen.

Bref, si sur les plages le pavillon est au vert, le drapeau noir flotte sur la profession et les professionnels voient leurs comptes passer au rouge. A croire que seul le gouvernement voit du bleu à l'horizon !

Gérard Guy

Président confédéral de la CPIH